Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Musée Raymond Lafage

Musée Raymond Lafage

Installé à Lisle-sur-Tarn, le musée Raymond Lafage, a été créé en 1890 sous l'impulsion de chercheurs locaux, à partir de collections archéologiques issues de collectages de surface. Il est contrôlé par la Direction des Musées de France depuis 1950. En 1895, le peintre Victor Maziès lègue au musée son fonds d'atelier, en particulier des portraits de famille. A la fin du siècle, le musée bénéficie de dépôts d'Etat qui viennent enrichir les collections, notamment des oeuvres de Raymond Lafage, dessinateur du XVIIe siècle, originaire de Lisle-sur-Tarn. Depuis lors, l'ensemble des collections est régulièrement enrichi par la municipalité, grâce au concours de l'Association des Amis de Raymond Lafage et du Fonds Régional d'Acquisition des Musées. Enfin, la collection de verreries de Grésigne, acquise en 1999, permet d'admirer des pièces de couleur verte ou bleu-vert, fabriquées au XVIIIe et XIXe siècles.

NOUS CONTACTER

Publié par musee.lislesurtarn.over-blog.fr sur 13 Septembre 2013, 15:07pm

Catégories : #contact

Musée ouvert tous les jours de la semaine (excepté le mardi) de 10H00 à 12H00 et de 15H00 à 18H00 - 05.63.40.45.45

NOUS CONTACTER

PRÉSENTATION

Créé en 1890 à Lisle-sur-Tarn (81), le musée Raymond Lafage porte le nom du plus illustre des artistes locaux, le dessinateur graveur Raymond Lafage (1656/1684), auquel les collections permanentes rendent hommage.

Des 492 biens culturels identifiés (archéologie, verrerie, peinture, sculpture...) qui constituent le musée, le fonds de gravures demeure le plus conséquent dans la section beaux-arts (208 pièces) où les oeuvres graphiques du XIXe siècle y sont les plus nombreuses et les plus prestigieuses (Manet, Cormon, Detaille, Devéria...).

Devenu musée municipal en 1952, le musée Raymond Lafage est rattaché à la Conservation départementale du Tarn en 1990 et reçoit l'attribution « Musée de France » le 10/02/2003.

Outre son ouverture à l'art contemporain, depuis 2008 l'établissement se dédie au dessin de presse, auquel il rend hommage chaque année, à l'occasion d'expositions temporaires de qualité.

RENSEIGNEMENTS

05.63.40.45.45


Musée Raymond Lafage
10, rue Victor Maziès
81310 LISL
E-SUR-TARN

Musée ouvert tous les jours de la semaine (excepté le mardi)
de 10H00 à 12H00 et de 15H00 à
18H00

COMMENT ACCÉDER AU MUSÉE

Sur la place centrale Paul Saissac de Lisle-sur-Tarn, vous diriger vers le mat kakémono bleu du Musée Raymond Lafage, puis suivre les marquages blancs au sol qui mènent directement aux portes de notre établissement.

C'est avec convivialité que nous vous recevrons en nos lieux,

A très bientôt !

L'équipe du Musée


UNE EXPOSITION TEMPORAIRE QUE VOUS N'OUBLIEREZ PAS DE SI TÔT... !

> Exposition Albert DUBOUT jusqu'au 31 OCTOBRE 2013

Le Musée Raymond Lafage, tenant à coeur de toujours rester fidèle à sa grande thématique qu’est le dessin et la gravure, présente cette année en exposition estivale Albert Dubout !

On se rappelle ses caricatures dans les journaux, ses grosses dames flanquées de leur petit mari, ses trains fantasques, on se souvient de ses affiches pour les films de Marcel Pagnol, parfois des ouvrages qu’il a illustré...

Nombreux sont les dessinateurs qui s’en réclament et si, aujourd’hui, le Musée Raymond Lafage présente cette rétrospective, c’est précisément pour faire justice à Dubout, père de la génération des humoristes, Cabu,Wolinski (parrains de cette exposition de dessin qui s’excuse de n’avoir pu être présents parmi nous), Plantu et autres... mais aussi pour contribuer à la reconnaissance du dessin d’humour, de la caricature comme un des objets du patrimoine culturel public.

Après quelques repères biographiques, l’exposition s’articule autour de plusieurs thèmes, à savoir :

- la foule, débordante, surexcitée, dont l'accumulation incohérente force l'attention.

- le couple, généralement inégal (une femme énorme, mafflue et revêche, flanquée d’un avorton de mari qu’elle terrorise. Cette image qu’on est aujourd’hui convenu d’appeler par son nom « un couple à la Dubout »)

- la politique

- les transports (navires gigantesques, bicyclettes rafistolées, guimbardes poussives)

- les sports, les vacances et la plage

- les illustrations (la Trilogie de Pagnol, Garguantua, le Jugement Dernier, Cyrano de Bergerac, les romans de San Antonio...)

- les affiches et plateaux de scènes

Tout ceci dans un univers cocasse et burlesque, et un style d'humour graphique, truculent et grotesque. Une vitalité irréductible explose dans chaque dessin !

Il est important de noter que dans la caricature d’Albert Dubout, il convient de lire la déformation physique comme métaphore d'une idée et le comique des situations comme une satyre des mœurs de la société.

Ainsi, nous vous invitons vivement à venir vous délecter de cette atmosphère où s'entremêlent fou-rires et étonnements !

Commenter cet article