Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Musée Raymond Lafage

Musée Raymond Lafage

Installé à Lisle-sur-Tarn, le musée Raymond Lafage, a été créé en 1890 sous l'impulsion de chercheurs locaux, à partir de collections archéologiques issues de collectages de surface. Il est contrôlé par la Direction des Musées de France depuis 1950. En 1895, le peintre Victor Maziès lègue au musée son fonds d'atelier, en particulier des portraits de famille. A la fin du siècle, le musée bénéficie de dépôts d'Etat qui viennent enrichir les collections, notamment des oeuvres de Raymond Lafage, dessinateur du XVIIe siècle, originaire de Lisle-sur-Tarn. Depuis lors, l'ensemble des collections est régulièrement enrichi par la municipalité, grâce au concours de l'Association des Amis de Raymond Lafage et du Fonds Régional d'Acquisition des Musées. Enfin, la collection de verreries de Grésigne, acquise en 1999, permet d'admirer des pièces de couleur verte ou bleu-vert, fabriquées au XVIIIe et XIXe siècles.

2ème triennale de gravure en taille-douce de Lisle-sur-Tarn

Publié par musee.lislesurtarn.over-blog.fr sur 5 Mars 2012, 12:51pm

Catégories : #Triennale 2012

Affiche-2.pdf-Triennale-2012.jpgLe Musée Raymond LAFAGE ré ouvre ses portes au public et présente sa 2ème Triennale de Gravure en taille douce de LISLE-SUR-TARN du 17 Mars au 28 Mai. 

 

Les visiteurs, amateurs ou néophytes, peuvent découvrir le travail d'artistes graveurs venus de toute la France. Une occasion d'appréhender l'univers de l’estampe dans tous ses états.

 

Le Dessin et la Gravure font partie intégrante des fonds du musée ; c’est pour cela que le musée lislois a décidé d’organiser en 2009 une  triennale en taille douce de LISLE-SUR-TARN et cette année nous présentons la 2ème édition.

Jusqu’au 28 Mai, trois salles du musée abritent une centaine de  gravures sélectionnées parmi les 300 œuvres de 150 artistes graveurs  qui ont répondu favorablement à cette triennale.

Le jury de sélection présidé par René IZAURE, ancien professeur de l’Ecole des Beaux-Arts de TOULOUSE section gravure qui est lui-même dessinateur graveur.

Ce jury a eu fort à faire et a été exigent.

Toutes les techniques de la gravure en creux sont ainsi présentées : la manière noire, l’aquatinte, la pointe sèche, le vernis mou, le burin, l’eau forte, le sucre, ….

Anne-Marie Carrassus responsable du musée, a tenu à mettre en avant la technique de la taille douce, chère au dessinateur graveur Raymond Lafage.

La triennale de gravure en taille-douce de Lisle-sur-Tarn reçoit cette année comme invitée d’honneur Judith ROTHCHILD (lauréate de la 1ère triennale de 2009) , spécialiste de  « manière noire ».  Elle expose une cinquantaine de ses œuvres, ainsi que quelques-uns de ses ouvrages de bibliophilie.

Un hommage sera dédié à Hiroko OKAMOTO, graveuse émérite qui nous a quittés prématurément. Son association a fait un don conséquent au Musée Raymond LAFAGE et celui-ci se réjouit de pouvoir présenter le travail exceptionnel de cet artiste.

Un jury a désigné non sans mal la lauréate 2015, il s’agit de  Devorah BOXER, qui sera l’invitée d’honneur lors de la prochaine triennale.

Ils sont unanimes sur la qualité de cette triennale, la scénographie a été appréciée, ils se mettent déjà au travail pour 2015,

Pour la circonstance un catalogue a été édité présentant chaque œuvre exposée.

 

Un cycle de conférences et d’animations est associé à cette triennale :

 

Samedi 17 Mars 2012 à 11h30: Vernissage de la Triennale de gravure en
taille-douce de Lisle-sur-Tarn.

16H L'artiste graveur, Judith ROTHCHILD, invitée d'honneur et spécialiste de
la technique appelée "manière noire" expliquera son travail.

Dimanche 18 Mars 16H: Judith ROTHCHILD (graveur) nous fait partager sa
passion et son métier autour d'un échange avec le public et effectuera
différents tirages.

Samedi 19 Mai de 19h à 24h NUIT DES MUSEES:
La nuit, les gravures ont une autre lumière.
La visite des collections prend une autre dimension, vous les découvrirez
dans une ambiance différente, particulière et nocturne.

 

Seront également présentées les verreries dites « de Grésigne », pièces incontournables dans le fonds de collections du musée.


Commenter cet article